~etalab/logiciels-libres

Le socle interministériel de logiciels libres (SILL) est le catalogue de référence des logiciels libres recommandés par l'Etat pour toute l'administration.

Il est publié par le pôle logiciels libres d'Etalab (DINUM) sur le site code.gouv.fr.

Son interface de gestion est accessible sur le site sill.etalab.gouv.fr.

Il est construit de façon collaborative par une communauté d'agents publics, les « référents SILL ». Ces agents publics peuvent être des agents des trois fonctions publiques : d'État, hospitalière et territoriale.

Pour toute question, vous pouvez écrire au pôle logiciels libres qui anime cette communauté : logiciels-libres@data.gouv.fr

#Pourquoi ce catalogue ?

Le SILL aide les administrations à s'y retrouver dans les logiciels libres dont elles doivent considérer l'utilisation, en respect de l'article 16 de la loi pour une République numérique :

« Les administrations mentionnées au premier alinéa de l'article L. 300-2 du code des relations entre le public et l'administration veillent à préserver la maîtrise, la pérennité et l'indépendance de leurs systèmes d'information. Elles encouragent l'utilisation des logiciels libres et des formats ouverts lors du développement, de l'achat ou de l'utilisation, de tout ou partie, de ces systèmes d'information. »

#Les critères d'entrée d'un logiciel dans le SILL

Pour qu'un logiciel libre figure au SILL :

  • Son code source doit être publié sous l'une des licences libres acceptées, sans délai entre la publication du code source et celle des fichiers exécutables.

  • Il doit être déployé par la DSI d'un établissement public ou installé par un agent public sur son poste de travail.

Les logiciels libres utilisés en Software as a Service peuvent être référencés à condition que l'administration soit techniquement ou administrativement en charge des serveurs où sont déployés les logiciels.

Les prestataires ou éditeurs de solutions SaaS s'appuyant sur des logiciels libres hébergés sur des serveurs que l'administration ne gère pas sont invités à référencer leurs solutions dans le catalogue GouvTech.

Plusieurs logiciels aux fonctionnalités similaires peuvent figurer dans le SILL (voir par exemple ces éditeurs de texte, ou ces systèmes de gestion de contenus) : les référents SILL travaillent à faire évoluer le SILL de façon à ce que ce catalogue aide à choisir entre ces solutions multiples.

#Comment ajouter un logiciel libre dans le SILL ?

Pour qu'un logiciel soit référencé dans le SILL, il faut qu'un ou plusieurs agents publics se portent volontaires pour en être les référents.

Pour devenir référent SILL, créez un compte sur sill.etalab.gouv.fr. De là, vous pouvez soit ajouter un nouveau logiciel libre, soit vous ajouter comme référent d'un logiciel libre déjà présent.

#Que signifie être « référent » d'un logiciel ?

#Qui peut être « référent SILL » ?

Tout agent public titulaire ou contractuel travaillant dans un organisme public de l'une des trois fonctions publiques peut être référent d'un logiciel libre dont il a l'usage sur son poste de travail ou dont il connaît l'usage dans son administration.

Les référents SILL sont inscrits à la liste de discussion sill-mainteneurs@groupes.renater.fr. S'ils le souhaitent, ils peuvent s'en désinscrire eux-mêmes ou demander à logiciels-libres@data.gouv.fr de les désinscrire.

Les référents doivent s'inscrire avec leur adresse mail nominative : les adresses fonctionnelles (du type sill@ministere.gouv.fr) ne sont pas admises.

#Quels sont les tâches du référent ?

Le référent :

  1. atteste de l'usage d'un logiciel libre dans son administration ou sur son poste de travail ;
  2. contribue à tenir à jour les informations utiles sur le logiciel (version minimale recommandée, fiche, etc.) ;
  3. accepte d'être contacté par courriel par d'autres agents publics inscrits sur le site sill.etalab.gouv.fr ;
  4. peut demander à être inscrit à la liste de discussion des mainteneurs du SILL et participer aux réunions des mainteneurs du SILL ;
  5. cherche un référent pour le remplacer s'il vient à ne plus pouvoir être référent.
#Qui a accès au référent SILL d'un logiciel ?

Seules les personnes inscrites sur le site sill.etalab.gouv.fr peuvent accéder aux courriels des référents SILL.

#Documentation des cas d'usage (fiches SILL « cas d'usage »)

À la saisie d'une fiche SILL, il est demandé au référent de présenter rapidement le cas d'usage du logiciel dans son administration ou sur son poste de travail.

Si les référents d'un logiciel le souhaitent, ils peuvent proposer une fiche détaillée plus complète en contribuant à ce wiki.

Vous trouvez la liste des fiches rédigées à ce jour dans le répertoire sill/fiches/.

#Documentation des logiciels libres présents dans un SI (fiches SILL « SI-LL »)

Les référents qui le souhaitent peuvent proposer une fiche « SI-LL » pour décrire les logiciels libres présents dans leur SI, avec des liens vers le SILL pour les logiciels libres déjà référencés au SILL.

#Licence des données du SILL

Le SILL est publié par les groupes de mutualisation interministérielle sous licence Ouverte 2.0.

About this wiki

commit d89f0898def9a398d527a639870a8b93f5b9bad2
Author: Bastien Guerry <bastien.guerry@data.gouv.fr>
Date:   2022-12-07T10:41:59+01:00

produits.md: Add react-dsfr
Clone this wiki
https://git.sr.ht/~etalab/logiciels-libres (read-only)
git@git.sr.ht:~etalab/logiciels-libres (read/write)